La tempête de neige monstre qui devait frapper Montréal est “ANNULÉE” !

Alors qu’Environnement Canada avait multiplié les avertissements quant à une tempête qui risquait d’ensevelir une partie de la province sous une bonne bordée de neige, voilà que l’avertissement concernant le secteur de Montréal a été annulé, car la tempête ne devrait pas avoir lieu.

La tempête de neige monstre qui devait frapper Montréal est “ANNULÉE” !

Certes, il y aura quelques flocons qui tomberont sur le secteur de Montréal, mais on ne parle pas d’une accumulation comparable à ce qu’on prévoyait. D’ici le milieu de la journée, on ne devrait voir tomber qu’environ 5 cm de neige. De plus, comme la température sera légèrement au-dessus du point de congélation, la neige devrait se transformer en pluie.

 

En ce qui concerne les autres secteurs de la province, ceux-ci ne seront toutefois pas épargnés.

Pour l’Outaouais, le moment critique quant aux chutes de neige devrait être vers 10h en avant-midi. Du côté des Bois-Francs, on attend les précipitations plus abondantes vers 13h. À Montréal, c’est vers 14h que le ciel devrait se montrer plus généreux en matière de neige. Pour Québec, on parle davantage de 16h tandis qu’à 17h, c’est la Mauricie qui devrait voir tomber plus de neige.

Ce ne fut pas un matin de tout repos pour plusieurs automobilistes de la province, considérant que plusieurs commissions scolaires ont dû annoncer la fermeture de leurs établissements pour la journée. Voici quelques commissions scolaires qui ont dû prendre cette décision:

C.S. des Samares (84 établissements);
C.S. Sir-Wilfrid-Laurier (3 établissements);
C.S. de Charlevoix (17 établissements);
Pour ce qui est de Montréal et Québec, les conditions routières très difficiles qui avaient été prévues par les spécialistes n’ont heureusement pas eu lieu, or Transports Québec a quand même mis en garde les conducteurs quant à la chaussée glissante suite à quelques sorties de route qui se sont produites aux petites heures du matin.

Montréal a peut-être été épargné par la neige, mais les secteurs en périphérie ont été touchés. Les secteurs des Laurentides et de Lanaudière ont notamment dû composer avec une circulation routière qui a été jugée comme étant difficile, tandis qu’en Montérégie, la chaussée très glissante a causé le renversement d’un camion de bois.

En ce qui concerne les secteurs comme l’Estrie, la Montérégie et le Saguenay-Lac-Saint-Jean, ceux-ci ont été touchés par la neige et ainsi, les conducteurs ont dû faire preuve de prudence en raison de plusieurs tronçons de route qui étaient enneigés.

À Saint-Hyacinthe, on dénote un accident impliquant un poids lourd et une automobile qui aurait pu être causé par un tronçon de route qui était enneigé.

Pour la plupart du territoire du Québec, on parlait ce matin d’une visibilité qui était généralement bonne, à l’exception de l’Estrie où le mélange de vent et de neige a compliqué la tâche des automobilistes.

Enfin, la nuit de lundi à mardi a été beaucoup moins intense qu’on ne l’avait prévu, l’Abitibi-Témiscamingue a quand même reçu 3 cm de neige, tandis qu’en Mauricie et dans la région de la Capitale-Nationale, on parle d’une accumulation de neige qui aurait atteint la barre de 5 cm.

N’oubliez pas que même s’il n’y a pas de tempête infernale comme on le craignait, la prudence est toujours de mise sur les routes.

Source: La Presse
Crédit Photo: Courtoisie

Commentaires

Commentaires